Qi Gong 氣功

Gymnastique et Sons Taoïstes

Qi Gong (cultiver l’énergie vitale) est le terme employé actuellement en Chine pour regrouper les disciplines qui travaillent sur le « souffle » (Qi). La pratique se base sur la capacité physiologique, d’activer et de rendre consciente l’énergie interne présente en chacun de nous, selon le système des méridiens de la Médecine Traditionnelle Chinoise.

LotusLe Qi Gong enseigne à réguler son corps, sa respiration* et son esprit au travers de mouvements et de postures simples qui guident le pratiquant vers un état de méditation consciente. Il permet l’approfondissement de la connaissance de son propre corps tout en le restructurant, stimule le potentiel d’autoguérison, augmente la résistance aux maladies et accroît la force vitale.

La pratique est complétée par des Sons Taoïstes pour les organes internes et par un Auto-Massage (Dao Yin). Progressivement le souffle énergétique remplit le corps éliminant les tensions au niveau des tissus, de la respiration et des émotions.
La solidité osseuse et l’intensité vibratoire du squelette augmentent.
L’esprit devient lucide et accepte la transformation.

Il peut être pratiqué dans un but préventif et thérapeutique, pour accroître l’efficacité des arts martiaux ou pour pratiquer l’alchimie interne.

L’objectif commun à toutes les techniques de Qi Gong est « d’entrer dans un état de quiétude et d’Union » pour expérimenter la transformation en relation avec le Tout.
Pratique de santé il augmente la longévité tout en cultivant et potentialisant l’énergie vitale et la conscience de Soi.

* En qi gong la respiration ne se réduit pas à la respiration pulmonaire, mais fait référence à la « grande respiration » au rythme de la pulsation vitale du Kai-He (expansion et contraction qui intègre le rythme de la respiration des tissus, des organes et des cellules) qui perméabilise l’ambiance interne et externe du pratiquant dans son intégralité.

École de Taiji Quan et Qi Gong